Célébrations  :  Sacrement  de  réconciliation

St Pierre, c'est l'apôtre qui a renié trois fois Jésus, sans compter un certain nombre d'autres "gaffes" telles que, par exemple, de trancher d'un coup d'épée l'oreille du serviteur du Grand Prêtre. Pourtant Jésus lui a non seulement pardonné, mais lui a même confié le rôle de pierre d'angle de l'Eglise : "Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise"... =>

Le sacrement de réconciliation exprime et réalise une conversion, qui apporte à la fois :
  • le pardon de Dieu
  • et la réconciliation avec l’Église, considérée comme l'ensemble de nos frères et soeurs dans la foi.

Pour donner ce sacrement, nos paroisses proposent des célébrations pénitentielles communautaires à l'occasion des grandes fêtes (Pâques, Noël, etc...), avec possibilité de confession et absolution individuelles.

En dehors de ces périodes de fêtes, vous pouvez vous adresser aux prêtres de votre paroisse, qui sont disponibles pour vous accueillir ; contact avec les prêtres de nos trois paroisses :

A défaut, passez par le secrétariat commun des trois paroisses (voir adresse et tél. ci-dessous).

 Pour bien se préparer à la confession : cliquez ici.

L'HUMILITE CONSTRUIT

L'Eglise en sa fragilité,
Quand elle vit dans l'humilité,
Montre dans la fraternité,
Un visage d'humanité.

Lorsqu'elle se laisse diriger,
Loin du chemin de liberté,
Que le Seigneur lui a tracé,
La chute vient de ses pensées.

Passant derrière la pierre d'angle,
L'humilité défait les sangles.
Bâtir sur les pensées de Dieu,
Façonne un visage radieux.

Si chacun se met en prière, 
Jésus relèvera les pierres, 
De son Eglise sur la terre.

EG