Vie de la paroisse Ste Bernadette Soubirous à Boussou (Burkina Faso), jumelée à Notre-Dame de Haute-Marche

Célébration du 10° anniversaire de la paroisse "Ste Bernadette Soubirous" de Boussou 
10 novembre 2018

Le samedi 10 novembre 2018, les fidèles chrétiens de la paroisse "Sainte Bernadette Soubirous" de Boussou se sont réunis autour de leur évêque, Mgr Justin KIENTEGA pour la célébration du dixième anniversaire de la paroisse (2008-2018). Les fidèles ont accouru des quatre coins de la paroisse pour l’évènement. Ils ont tous rendu grâce au Seigneur pour tout ce qui a été fait pour eux et pour la paroisse depuis sa création, et imploré son aide pour les années à venir.

Gloire soit rendue à Dieu pour les dix ans d’existence qu’il a accordés à cette portion de l’Eglise-famille de notre diocèse. Cette célébration fut un moment de grande communion en Christ et entre frères, et une ouverture pour rester unis en Christ qui conduit Lui-même son troupeau. Nous disons merci à notre Père Evêque qui nous accompagne, merci à la famille diocésaine pour son attention toute priante, à tous nos amis et frères qui nous soutiennent de quelque manière. Nous demandons à Dieu de nous donner d’avancer toujours au large, pour le rayonnement de son amour qui seul nous sauve.  
Ci-dessous quelques images des cérémonies...

Abbé Parfait SAWADOGO, Vicaire 

La procession








Le mot d'accueil du curé de la  paroisse, P. Albert Kousbé

Baptême d'enfants pendant la messe.

Ci-dessus : la chorale paroissiale.

L'évêque de Ouahigouya entouré des célébrants.

Une vue de la nombreuse assistance.

A l'occasion de cet anniversaire, les paroissiens ont offert cette image de leur patronne Ste Bernadette Soubirous à leur évêque, Mgr Justin Kientega.

La "grotte de Lourdes" de Boussou

En hommage à sa patronne Ste Bernadette Soubirous, la paroisse de Boussou a décidé de construire une imitation de la grotte de Lourdes, pour permettre à chacun de venir en pèlerinage aux pieds de Marie, Notre Dame de Lourdes, sans avoir à entreprendre un aussi long voyage. La construction de cette grotte entre dans le cadre de la célébration du 10° anniversaire de la paroisse. Ci-dessous quelques images de ces travaux :

  Bénédiction du site, le 22 octobre 2018  


Le lundi 22 octobre 2018, la communauté s’est rassemblée après la messe de 6h00 pour la bénédiction du site de construction de la grotte mariale paroissiale. Ce site est juste en face de la nouvelle Eglise paroissiale toujours en construction. La bénédiction a été faite juste avant le démarrage des travaux de construction, en présence du catéchiste Nanemema qui en est le maître d’œuvre.  
Toute la communauté était contente à l’idée de savoir que dans moins d’un mois, elle aura un endroit dédié à la Vierge Marie pour la prière permanente du Saint-Rosaire. La bénédiction a été prononcée par l’abbé Albert Kousbé, curé de la paroisse. 

  Etat d'avancement de la construction, le lundi 29 octobre 2018

Ci-dessous deux vues de la construction, face avant et face arrière. On peut dire que les travaux ont bien progressé.

  Bénédiction de la grotte le 9 novembre  

Le vendredi 9 novembre 2018, dans le cadre des festivités du dixième anniversaire de la paroisse, après la messe de 6h, les paroissiens se sont rendus à la nouvelle grotte pour sa bénédiction ; ils ont accompagné la cérémonie par des chants à la Vierge Marie et des pas de danse.

Monsieur l’abbé Dieudonné Konkobo, ancien vicaire de la paroisse et actuel administrateur de la paroisse de Titao, a procédé à la bénédiction de ce nouveau site de prière mariale. L’abbé André Poré, premier curé de la paroisse était aussi présent, ainsi que les deux actuels vicaires de la paroisse, les abbés Nazaire Sawadogo et Parfait Sawadogo.  
Quatre catéchistes de la paroisse ont mis la statue de la Sainte Vierge dans l'emplacement qui lui était réservé au creux de la grotte.

  Conclusion et remerciements  

Béni soit le Dieu de tout amour qui a permis la réalisation de cette grotte pour célébrer la Mère de son Fils. Il a fallu la présence de son Esprit d’unité, qui fait toute chose nouvelle, pour nous y mener. Et cela a passé par la participation et la contribution de tous. En effet, pour la réalisation d’un tel chef d’œuvre, il a fallu mobiliser la somme de 2700 Euros (1 800 000 Francs CFA). Nous disons un merci sincère à notre paroisse jumelle, Notre Dame de Haute Marche, dans le diocèse de Limoges, qui nous a appuyés par un don substantiel. Les fidèles chrétiens de la paroisse ont participé activement par des cotisations. Nos frères et sœurs vivant dans d’autres diocèses du pays et d’autres pays, notamment la Côte d’Ivoire, ont eu une part bien appréciable aussi dans ce projet. C’est en cela que l’Eglise demeurera famille et par voie de conséquence toujours solide, car fondée sur le Roc qu’est le Christ. Sur tous, nous invoquons les bénédictions de ce Dieu qui ne cesse jamais de nous surprendre en amour. Un projet réalisé, un de moins ; maintenant, nos regards et nos prières sont orientés vers le grand projet de la construction de l’église paroissiale. Et nous restons dans l’espérance que ce projet trouvera son aboutissement pour la Gloire de Dieu.
 
Abbé Albert Kousbé, curé de la paroisse.